Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent !


Скачать 34.16 Kb.
НазваниеLettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent !
Дата публикации12.07.2013
Размер34.16 Kb.
ТипДокументы
Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent !

C’était un CV impeccable. Parfaîtement mis en page. Un contenu maitrisé, vivant, qui mettait bien en avant les objectifs atteints au cours de ses stages au lieu d’une froide liste de missions dont il aurait eu la charge. Si j’avais été un recruteur, j’aurais vraiment été impressionné par le CV de cet étudiant en dernière année d’école de commerce.
Puis j’ai jeté un oeil à sa lettre de motivation. Et en quelques instants, le recruteur que j’aurais pu être n’aurait pas hésité une seule seconde à jeter le parfait CV à la poubelle ! Beaucoup d’étudiants ou de jeunes diplômés se tirent ainsi une balle dans le pied en joignant à leurs beaux CV des lettres de motivation bâclées.  Or, si certains employeurs n’ont pas de problèmes à lire des lettres de motivation, la plupart n’aiment pas trop cela. Ils n’hésiteront donc pas à éliminer les candidats qui n’auront pas pris soin de peaufiner leurs lettres. Voici 6 erreurs à éviter absolument lorsque vous rédigerez la vôtre ! 

Utiliser un mauvais format. 
Les lettres de motivation des candidats ayant un profil jeune diplômé ou junior ont souvent tendance à ressembler à un simple email plutôt qu’à une ‘vraie’ lettre. 
Il manque souvent les informations relatives au destinataire du courrier, à l’expéditeur, la date du jour  n’est pas indiquée… Ca peut paraître 'vieux jeu', mais vos lettres doivent garder une présentation formelle ! Et ne pas être rédigées dans le corps du mail, mais sur un document à part, joint à votre envoi. 

Ne parler que de vous.
 
Si elle constitue un excellent support pour mettre votre profil en avant, votre lettre de motivation doit autant parler de vous que de l’employeur à qui vous adressez votre candidature. Les raisons qui vous amènent à postuler à tel ou tel job doivent être explicitées au regard des attentes spécifiques de l’employeur : son secteur d’activité, son marché…  

Pas de fautes ! 
D’orthographe, de grammaire, de conjugaison… ou tout simplement d’inattention, les fautes de français ou de frappe contenues dans vos écrits sont rédhibitoires pour une immense majorité de recruteurs. Même concernant les postes pour lesquels des compétences rédactionnelles ne sont pas expressément requises. Au mieux, ces fautes sont perçues comme un manque de sérieux et d’implication de votre part, au pire comme une incompétence.  Relisez toujours vos lettres de motivation avant de les envoyer, voire, faites les relire par votre entourage.

Revendiquer des compétences sans les prouver. 
Trop de lettres de motivation rédigées par des étudiants ou des jeunes diplômés prétendent que leurs auteurs ont de ‘fortes compétences en communication écrite et verbale’.  Sans preuve tangible, cette affirmation sonnera creux auprès de tous les recruteurs. Donner des exemples qui appuieront vos dires car les employeurs ont besoin de preuves ! 

Ecrire un roman. 
Une bonne lettre de motivation ne doit pas excéder une page. Les recruteurs croulent sous le poids des dossiers de candidature, et leur temps est compté !  Assurez-vous que votre lettre de motivation présente trois ou quatre paragraphes maximum, concis mais convaincants, bref, faciles à lire. 

N’avoir qu’une seule lettre type pour toutes vos candidatures. 
Certes, vous gagneriez du temps à ne changer que le nom des destinataires de vos lettres. Mais à quoi bon écrire dix lettres en une heure si aucune n’est réellement efficace ? Les employeurs connaissent la (grosse) ficelle et repèrent les ‘flemmards’ au bout de la deuxième phrase ! Ils sauront apprécier que vous preniez soin de leur adresser un discours un tant soit peu personnalisé, qui fasse écho à leurs propres problématiques.

^

Conseils et règles d'or de l'entretien d'embauche


Un entretien d'embauche réussi c'est un entretien d'embauche préparé ! L'entretien d'embauche est un moment unique pour prouver au recruteur que vous êtes le bon candidat pour le poste proposé, mais aussi pour vérifier que le poste correspond bien à vos attentes. En quelques minutes le recruteur se fait très rapidement une opinion sur votre candidature, alors attention à votre comportement et préparez ce que vous allez dire. Voici des conseils essentiels pour préparer et réussir votre entretien d'embauche. 

^ Les objectifs de l'entretien d'embauche : 
Montrez que vous êtes motivé par le poste offert !
Montrez que vous allez être opérationnel rapidement, vous adapter à l'entreprise, y évoluer et y rester.
Vous devez convaincre le recruteur que vous êtes le bon candidat
Vous devez évaluer si le poste convient à votre profil et à vos attentes. 

^ 1. Connaître le poste visé et intégrer ce poste dans votre perspective de carrière
Relisez à nouveau le descriptif du poste visé et préparez-vous à répondre aux questions suivantes :
Pourquoi avez-vous postulé à ce poste ? Quelles missions vous attire dans ce nouveau poste ? Quel objectif de carrière vous êtes vous fixé à moyen et long terme ? En quoi ce poste rentre dans cet objectif ? Pourquoi avez-vous choisi l'entreprise proposant ce poste ? Renseignez-vous sur les valeurs de l'entreprise qui embauche et essayez de les assimiler. 

^ 2. Faites le point sur votre candidature : vos points forts et vos points faibles.
Quels sont vos points forts ? Quels sont vos points faibles face à ce poste ? Faites le point sur vos compétences, comportements, connaissances? afin de pouvoir répondre facilement à ces questions. Soyez honnêtes dans vos réponses, en argumentant par des exemples concrets. Lorsque que vous évoquerez vos points faibles concluez positivement en expliquant comment vous travaillez pour corriger ces défauts.
Au travers de l'annonce analysez les compétences requises pour le poste et axez vos réponses dans le sens de celles-ci. 

^ 3. Préparez le comportement à adopter durant l'entretien. 
Vous avez le trac : c'est normal et inévitable ! Décontractez-vous et utilisez le trac comme une énergie et un dynamisme ! Arrivez quelques minutes en avance, sachez vous présenter, sourire, dire bonjour, et faire bonne impression dès les premières secondes (soignez votre habillement).
Contrôlez votre voix, votre respiration, le rythme de vos paroles, votre regard, votre posture et votre gestuelle? callez ces comportements sur le message que vous voulez faire passer : dynamisme, rigueur, volonté, calme, enthousiasme, organisation, indépendance?
Restez aimable et courtois durant toute la durée de l'entretien d'embauche. 

^ 4. Informez-vous sur le poste proposé, l'entreprise et le recruteur ! 
Un entretien d'embauche ce n'est pas un monologue ni un interrogatoire. L'entretien d'embauche permet un échange : renseignez vous sur les missions, l'équipe avez qui vous travaillerez, l'organisation de l'entreprise, le contexte des missions, le poste du recruteur, son influence dans le processus de recrutement. Préparez et des questions, montrez que ce poste vous intéresse ! 


^
> Sommaire :

http://www.synopsis-referencement.com/images/disquette.gif Partie 1 : La publicité et ses aspects économiques. 
http://www.synopsis-referencement.com/images/disquette.gif Partie 2 : Les supports publicitaires. 
http://www.synopsis-referencement.com/images/disquette.gif Partie 3 : Les campagnes publicitaires. 



^

La campagne publicitaire

http://www.synopsis-referencement.com/images/point.gif Les étapes de l'élaboration d'un plan de communication

Rédaction de la stratégie de la communication

  • Définition des objectifs : notoriété, améliorer l'image, etc.

  • Définition de la cible : on distingue généralement le coeur de cible (personnes directement concernées) de la cible secondaire constituée par les influenceurs (prescripteurs, leaders d'opinion),

  • Attitude de la cible à l'égard du produit ou de la marque.

  • Caractéristiques de la concurrence

  • Rappel des principales contraintes : financières, légales...

  • Rédaction de la stratégie créative.

  • Contenu du message : trouver un thème, un axe, une idée de nature à motiver la cible visée.

  • Structure du message : dans quel ordre faut-il présenter les arguments ? Doit-on délivrer un message à sens unique ou à double sens ? Doit-on conclure ?

  • Format du message : déterminer l'ergonomie visuelle, auditive, etc. (Il faut choisir les mots, le ton de voix, le rythme pour un spot radio, alors qu'il faut faire attention à la taille du titre, du texte, de l'image, de la couleur pour une affiche... )

  • Source du message : la crédibilité de la source renforce l'efficacité du message.
http://www.synopsis-referencement.com/images/point.gif Les principales étapes d'élaboration d'une campagne publicitaire

1. Démarche générale

  • Définition de la stratégie publicitaire : Cibles, Objectifs, Contraintes

  • Elaboration des messages (Copy strategy fond et forme)

  • Elaboration du plan media : Etudes médias/supports, Sélection, Plan média et planning.

  • Lancement et contrôle .

2. Elaboration des messages

  • Promesse (axe): Proposition concrète faite au consommateur

  • Preuve (justification) : Support de la promesse correspondant à une caractéristique distinctive du produit

  • Bénéfice consommateur : le "plus" apporté par l'utilisation du Produit, l'avantage suggéré

  • Le ton: les éléments du message visant à créer une atmosphère

L'annonce publicitaire :

Elle se compose de plusieurs éléments qui peuvent être visuels, écrits ou sonores. Les principaux éléments sont : l'accroche (jingle qui annonce la pub), les titres, le texte (body copy), le slogan, la marque, le logo et la signature publicitaire (base line)
http://www.synopsis-referencement.com/images/point.gif Elaboration du plan média

Définition :

C'est la combinaison optimale de médias et de supports qui, compte tenu des moments de passage des messages, permet d'atteindre la majeure partie de la cible visée au moindre coût, avec une dose de répétition par individu.

Le choix de médias et des supports comprend plusieurs étapes :

  • Eliminiation des médias indisponibles (médias interdits, médias saturés ou médias inadaptés)

  • Evaluation des médias possibles et choix d'un média de base en fonction du produit, des habitudes de la cible en matière d'information, du message et du coût.

  • Etude et évalutation de différentes combinaisons possibles entre le média de base et d'autres médias.

Le choix des supports s'effectue selon différents critères qualitatifs et quantitatifs.

Le plan des supports doit préciser :

  • La combinaison des supports sélectionnés

  • Le nombre d'insertions ou de passages dans chaque support

  • Le rythme de passage et le déroulement dans le temps

  • Le budget.
http://www.synopsis-referencement.com/images/point.gif Évolution de la publicité

Au début du XXe siècle, le principal mode d'expression publicitaire est l'affiche. Viendra pls tard la radio qui donne de nouvelle perspectives à à la publicité, exploitant souvent le répertoire de la chanson et mettant au point une association entre un slogan oral et un visuel. Cette période ouvre également l'ère de campages publicitaires coûteuses, que seuls des groupes importants peuvent se payer (spots radios puis, surtout, spots télé) et qui leur donne un avantage important sur des concurrents plus petits (car, malgré son coût plus élevé, la publicité de masse est infiniment moins chère par "contact" avec le consommateur). La publicité devient alors un élément crucial de la compétitivité.

Jusque dans les années 1970, le marketing est peu impliqué dans la stratégie publicitaire, laissant libre cours à la création, avec parfois des dérives. C'est dans cette décennie que se recentre la publicité autour du produit ou service qu'elle promeut, avec le développement d'idées comme le positionnement ou la notoriété et l'apparition d'outils fiables pour mesurer les retombées publicitaires.

Un média nouveau s'ajoute à ceux que tous connaissent : Internet qui ouvre de nouvelles perspectives de communication !

 

Похожие:

Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent ! iconEn France la vie collective est rythmée par une succession de manifestations...
«la petite reine», prend sa revanche sur les petites routes autour des villes (IL ne faut pas oublier que la bicyclette est une invention...
Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent ! iconObjet: Lettre de motivation

Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent ! icon1. Les buts et les objectifs de la discipline, son rôle dans la formation

Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent ! iconУчебное пособие Gaudeamus gitur Juvenes dum sunmus! Post incundam...
Цы sunt, qui ante nos in mundo fuere? Vadite ad superos, Transite ad inferos Quos si vis videre!
Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent ! iconФормы классического танца
Есть les fausses positions (обратные позиции), с носком, обращенным внутрь, и есть полувыворотные положения — позиции ног, применяемые...
Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent ! iconAbraham H. Maslow. Motivation and Personality (2nd ed.)
Репетиционный синдром; настойчивое и безуспешное преодоление; обезвреживание проблемы
Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent ! iconLes Fées Подарки феи

Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent ! iconLes resultats de la guerre civile a Syrie

Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent ! iconNon a la cruaute envers les animaux en russie !

Lettre de motivation : les 6 erreurs qui tuent ! iconLa bourse cherche les risque-touts ( Сорвиголова)

Вы можете разместить ссылку на наш сайт:
Школьные материалы


При копировании материала укажите ссылку © 2015
контакты
userdocs.ru
Главная страница